Rechercher

LA LOIRE, FLEUVE DE VIN⠀



Ici pas de montagne, mais la Loire. Cette grande dame qui s’étire du Massif central aux embruns de l’Atlantique est le dernier fleuve sauvage d’Europe.

⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀


Elle creuse ses sillons, brille de bancs de sable, et m’éblouit toujours. Elle est un paysage à elle toute seule, unique, inlassable. La Loire coupe la France en deux, et traverse sur les 1 006 km de son cours, trois aires géologiquement très différentes : le Massif central, le Bassin parisien et le Massif armoricain. Cela induit une extraordinaire diversité de terroirs et de vins.


Une diversité au cœur d’une unité. Celle des vins de Loire et de leur fleuve.

J’aime les deux infiniment. Cette sobriété élégante qui les caractérise, ce sens de l’épure, une beauté naturelle sans artifice.

Et une fraicheur à en redemander à l’infini.⠀


There are no mountains here, only the Loire. This great lady which stretches from the Massif Central to the spray of the Atlantic is the last wild river in Europe.


It digs its furrows, shines with sandbanks, ever dazzling. It is a landscape all to itself, unique, tireless.


The Loire cuts France in two, and crosses over 1,006 km throughout its course. It consists of three very geologically different areas: the Massif Central, the Paris Basin and the Armorican Massif. This induces an extraordinary diversity of terroirs and wines. Diversity at the heart of a unit. That of Loire wines and their river.


I love both very much. This elegant sobriety that characterizes them, this sense of purity, a natural beauty without artifice. And an endless demand for freshness.